20
JUILLET
2017
17H30
CHÂTEAULOIN

UN AIR, DEUX FAMILLES

(les Ogres de Barback + les Hurlements d’Léo)

LA CARAVANE PASSE / BARRIO POPULO
L’AFFAIRE BARTHAB / Mme OLESON feat

Achetez votre place

UN AIR, DEUX FAMILLES

Un air, deux familles est la fusion des groupes Les Ogres de Barback et Les Hurlements d’Léo !
Dernièrement, comme ça, sans s’annoncer, l’envie d’y retourner a saisi les deux groupes au col et s’est imposée à eux. Ils s’en sont parlé, tranquillement, comme les vieux amis qu’ils sont. Et l’envie s’est muée en projet, et… “Un Air, Deux Familles” va retrouver les bacs des disquaires cet automne, puis refaire un petit tour de piste en 2017 !

<

LA CARAVANE PASSE

Pour ce nouvel album et ce nouveau show, La Caravane Passe confirme qu’elle a la bougeotte. Leur musique se joue des frontières entre traditions (des Balkans au Maghreb en passant par la Catalogne) et musiques actuelles (rock, hip-hop, ragga). Elle laisse se déployer son univers de voyage, de nomadisme et de déracinement. Le point de vue « caravanien », c’est le point de vue des gens de passage, qui découvrent une société et la décrivent avec poésie et étonnement

.

L’AFFAIRE BARTHAB

Dernier né de la longue lignée des fous furieux de La Réplik, Les Pellos, Les Touffes Chrétiennes ou Los Tres Puntos, formations auxquelles ces multi-instrumentistes bordelais participent ou ont participé. Cette Affaire intrigante, qui grince à souhait sur ses cuivres enjoués, nous embarque comme des marins dézingués sur les rives d’une chanson française bien castagneuse.

BARRIO POPULO

Chez Barrio Populo, le rêve a eu une prise sur le réel. Ils continuent aujourd’hui jeunes adultes de réaliser leur désir profond : vivre l’aventure musicale comme activité principale. Une aventure à 11 personnes, plus de 600 concerts, 3 albums bien accueillis par la critique.



Mme OLESON & L’INCROYABLE FREAKS BAND>

A l’occasion du Festival de Néoules 2017, les Fran666 de MADAME OLESON seront accompagnés par L’INCROYABLE FREAKS BAND, ensemble cuivré qui puise ses sources quelque part entre les Balkans, la Nouvelle Orléans, l’Afro-Beat et le Funk des années 70. Autant vous dire qu’il a fallu pousser pour faire entrer tout le monde dans la 405.
Batterie, soubassophone, saxophone, trompette viendront donc s’ajouter aux habituelles idioties musicales bricolées par MADAME OLESON, entre les guitares, la contrebassine et la clarinette de Youssef. Swing from hell, bluegrass débridé, ska saturé, punk acoustique, chanson sauvage, avec tout ça on ne saura plus trop où donner du médiator…(pas le médicament).
Alors faites bien les lacets de vos tongues…ça va déboîter du Dancefloor !